voyages

Un week-end à Ostende

Je reviens avec un article inspiré par notre dernier week-end à Ostende, sur la côté belge, à une petite heure de Lille. Ce serait dommage de n’aller à Ostende que pour la plage. Si on ne quitte pas le front de mer bétonné, on a en effet peu de chance de découvrir les charmes cachées de cette ville balnéaire frontalière. Voici quelques beautés à découvrir.

Parcours d’art mural The Crystal Ship

La ville organise depuis quelques années un festival d’art dans l’espace public intitulé « The Crystal Ship ». Des artistes sont invités à venir créer des peintures murales et des installations artistiques qui s’étendent dans toute la ville. Nous en avons vu une partie en nous baladant dans l’extrême centre et près du Vogelzang Park, mais on en trouve aussi dans ce qu’on appelle « le ruban vert », autour de la ville. C’est vraiment une chouette balade avec des enfants, qui peuvent jouer aux chasseurs de trésors. Les œuvres habitent très poétiquement la ville. A l’office du tourisme, vous pouvez trouver un plan qui répertorie toutes les œuvres et en explique la genèse.

20180603_100603-907879932.jpg

20180603_100818604225997.jpg

20180603_101721-859689408.jpg

20180603_10215314279094.jpg

20180603_1351071318942761.jpg

20180603_140820-684568305.jpg

20180603_141035928695850.jpg

Le Mercator, bateau-école

Amarré au port d’Ostende, le Mercator est un grand trois-mâts de la Marine marchande belge, qui a servi de bateau-école. On apprend plein de choses sur la vie des marins, le quotidien à bord, les missions scientifiques de l’équipage. Beaucoup de pièces à l’intérieur ont été préservées ou reconstituées. Une heure de visite permet d’en faire le tour en prenant son temps. Ma fille a littéralement adoré et ne voulait plus débarquer.

L’architecture incongrue

La ville a été bâtie sans aucune harmonie mais on trouve ça et là de jolies maisons des années 1900.

20180603_1050161920833739.jpg

La ville dispose d’autres trésors artistiques : le Mu.ZEE et la Maison Ensor (malheureusement fermée actuellement).

La plage

20180602_1244041358424941.jpg

Manger végétalien

Assez logiquement, Ostende regorge de restaurants de fruits de mers et nous n’avons pas eu un choix incroyable pour manger végétalien. Les deux adresses que nous avons testées étaient tout de même assez sympas pour que je les mentionne ici :

  • Sanseveria Bagelsalon, dans le centre-ville. Un petit restaurants servant des bagels. Options véganes possibles mais pâtisseries non véganes. Pas de menu enfant. Les produits sont frais mais ils ne lésinent pas sur l’huile ! Sympa même si j’ai trouvé le rapport qualité-prix un peu élevé.
  • Sneeuw Tearoom, sur le front de mer. Un restaurant très étroit, tout en longueur, avec une déco tibétaine, qui propose des plats asiatiques, notamment des dumplings. Il faut expliquer ce que l’on veut en détails pour avoir des versions véganes mais le personnel et très attentionné. C’est bon, copieux et pas cher, on peut ramener des doggy bags.

A Ostende, on trouve aussi un magasin présentant une très chouette sélection de vêtements, chaussures et accessoires véganes, le Veggie Shop, qui a aussi son e-shop.

J’espère que ce petit aperçu vous aura donné envie d’aller vous balader vers le nord !

Mrs Abernathy

1 réflexion au sujet de “Un week-end à Ostende”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s