voyages

Une bouffée d’air automnal à Honfleur [Normandie]

Presque chaque automne, nous passons quelques jours en Normandie. J’aime ses paysages verts et vallonnés, sa côte torturée, ses plages romantiques, ses petites stations balnéaires. À 3 heures de Lille, le paysage et l’architecture sont complètement dépaysants. Et la mer est toujours tellement ressourçante ! Si je n’apprécie pas de me dorer sur la plage en été, j’aime m’y promener et respirer à pleins poumons l’air du large hors saison. Et que dire de la lumière ! On comprend pourquoi tant de peintre se sont installés ici et ont tenté d’inscrire sur la toile les innombrables variations du ciel et des nuages. En voici un panel pris sur deux journées de balade, entre Honfleur et Trouville.

Voir

Au musée Eugène Boudin, on peut admirer de nombreuses toiles de peintres locaux ou ayant séjourné à Honfleur, dans le style pré- ou post-impressionniste. Un pass à 10 euros permet de visiter les 4 musées de la ville, à savoir, en plus du musée Boudin : la Maison Satie, très originale (mais d’une bizarrerie qui peut impressionner un peu les enfants) ; le musée d’ethnographie et d’arts populaires, qui expose objets, vêtements, meubles et intérieurs des 18e et 19e siècles ; le musée de la Marine, installé dans une ancienne église. Toutes ces visites peuvent être faites en une journée, les musées sont tous en centre ville et se visitent en 1h environ chacun.

On peut se perdre des heures durant dans les jolies ruelles pavées de Honfleur. Construite autour du très touristique Vieux Bassin, la ville regorge de vieilles bâtisses pour certaines remontant au XVe siècle. L’église Sainte Catherine, construite en bardeaux, témoigne du savoir-faire des ouvriers des chantiers navals, qui ont longtemps fait la réputation de la ville. Les maisons à encorbellement, en briques ou recouvertes d’ardoises, les pavés irréguliers, les ruelles étroites et tortueuses sont vraiment ce qui fait le charme de la ville, qu’on croirait presque figée dans le temps.

J’aime beaucoup la balade jusqu’au Mont-Joli et la chapelle Notre-Dame-de-Grâce, qui fait passer des vieilles pierres et de l’animation touristique à un coin de nature surplombant la côte. Découvrir cette charmante chapelle du 17e siècle parmi les arbres aux teintes automnales est un plaisir pour les yeux. La vue porte jusqu’à l’embouchure de la seine et le pont de Normandie.

Une balade sur le front de mer amène jusqu’à la plage en longeant le jardin des Personnalités. On peut voir l’écluse du Port de Honfeur et le grand port maritime du Havre où s’alignent les portiques de déchargement des conteneurs.

Le jardin des célébrités est un endroit très sympa. Les enfants s’amusent à y chercher les bustes des personnalités locales dans des petits jardins dans le jardin. La brise maritime secoue la cime des arbres, la balade est agréable, tout comme sur le bord de mer on y croise peu de monde à cette saison.

Manger

Si comme moi vous êtes végétalien.ne, les restaurants locaux ne pèseront pas dans votre budget ! La Normandie n’est vraiment pas un coin vegan-friendly. Les restaurants proposent à gogo moules à toutes les sauces, poissons, charcuteries et fromages locaux, crêpes au beurre, plats à la crème… Et les boutiques de souvenirs mettent en vitrine caramels au beurre salé, conserves de poisson et sablés pur beurre. Bref, je vous conseille de choisir un appartement plutôt qu’un hôtel et de vous préparer vos repas si vous ne voulez pas avoir à vous rabattre sur une pizza aux légumes sans fromage très souvent fadasse. Mais bon, c’est le cas pour beaucoup de régions de France où terroir rime souvent avec fromage et pâtés en tous genres…

Pour accompagner le cidre et les pommes locales et affronter l’automne quasi hivernal qui succède à l’été, nous avions ramené des provisions réconfortantes : houmous, guacamole, stock de brownies crus (ceux du How not to die cookbook sont une tuerie !) en plus de fruits, légumes et ingrédients de base type semoule, pâtes et legumineuses pour se mitonner rapidement de bons petits plats. Sans compter une petite réserve de graines, noix, fruits secs et chocolats.

Et vous, où aimez-vous vous évader en automne ?

Mrs Abernathy

3 réflexions au sujet de “Une bouffée d’air automnal à Honfleur [Normandie]”

  1. Chouette balade photographique, merci pour ton partage ! Je ne connais pas du tout la Normandie pour ma part, j’y passe en allant en Bretagne mais c’est tout … tu m’as donnée envie de découvrir Honfleur 🙂
    En automne j’aime rester chez moi, en forêt de Fontainebleau : les couleurs sont merveilleuses et changent d’un instant à l’autre selon la lumière, ce sont les derniers jolis moments dont on peut profiter avant les arbres nus en hiver … en attendant la neige !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire ! En Normandie c’est vraiment la lumière qui est incroyable. Tes photos de l’automne sont superbes. Je les ai admirées sur ton Instagram et ai repéré plein d’articles sympas à lire sur ton blog !

      J'aime

      1. Oh merci ! Hé bien c’est donc un échange de bons procédés :p

        En effet la lumière est magnifique, j’imagine que l’on doit avoir envie de garder son appareil scotché à nous tout le temps.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s