J'aime, réflexions

Mes podcasts et émissions de radio préférés

Je trouve difficilement le temps d’écrire pour le blog ces dernières semaines et même – soyons honnête – ces derniers mois. J’ai des tas de sujets en brouillon mais qui demandent des recherches pour être approfondis. Je publie donc majoritairement des articles « légers » sur des sujets peu chronophages.

Ce que je trouve le temps de faire par contre, c’est l’écoute de podcasts, sur mon trajet en métro, quand je fais le ménage ou pendant que je cuisine. Voici donc une sélection de quelques podcasts que j’ai beaucoup apprécié ces derniers temps ou que j’aime inconditionnellement.

Sur les discriminations

Les couilles sur la table

Ce podcast de Binge est désormais très connu dans la sphère féministe. Parmi les derniers, j’ai beaucoup apprécié le cours en 2 parties d’Eric Fassin, un chercheur qui travaille sur les masculinités et vulgarise très bien les concepts, la démarche scientifique et le développement en France des études de genre. Parmi les autres, j’ai été particulièrement marquée par l’épisode sur les conjoints violents, qui donne la parole à Isabelle Steyer, une avocate qui anime des groupes de paroles d’hommes condamnés pour violence conjugale.

Kiffe ta race

Animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly, et toujours chez Binge, ce podacst a débuté en septembre. Le premier épisode est une discussion entre les deux femmes autour du tabou, en France, de la question raciale. Les épisodes suivants proposent des interviews : Maboula Soumahoro, chercheuse, sur la question de la « race » ; la romancière Faïza Guène sur la sexualisation des femmes non-blanches ; l’autrice Mai Lam sur les représentation des asiatiques comme « bons immigrés »… Le podcast aborde de nombreuses questions jamais abordées dans les médias français. Très engagé, ce podcast en dérangera plus d’un.e.s, et c’est tant mieux ! J’espère qu’il permettra également de mettre en lumière les controverses sur les études post-coloniales en France.

Des reportages et documentaires

Les pieds sur terre

Cette émission de France culture, présentée par Sonia Kronlund, propose des reportages d’une trentaine de minutes, plus ou moins en lien avec l’actualité. La parole est donné aux témoins, sans commentaires. J’ai été particulièrement touchée par l’épisode sur le  burn-out des ados et la sortie de prison. Plus récemment, ceux sur les Gilets Jaunes, sur le mal-logement à Marseille, sur l’après ArcelorMittal sont particulièrement intéressants.

Commencer

L’histoire de la création d’une entreprise par deux jeunes filles. C’est bien scénarisé, le témoignage est  instructif sur le parcours de création. Mon intérêt est resté limité par le fait que je ne sois pas une cible pour leur produit, des vêtements haut de gamme et pensés pour un milieu bourgeois et parisien. Mais ce podcast reste bien réalisé et on reste suspendu au devenir de l’entreprise .

Brise Glace

J’écoute ce podcast depuis peu. Il donne la parole à des personnes aux parcours variés et souvent singuliers. La pression sociale, la norme et le jugement sont des problématiques transversales aux témoignages. Jusqu’ici, j’ai particulièrement été intéressée par les épisodes « Dans la vie d’Odile, métisse façonnée par le racisme ordinaire » et « Sandrine, 20 ans de management et un burn-out » (témoignage d’une cadre de la fonction publique).

Mon enfant terrible

Il ne s’agit pas d’une émission mais d’un documentaire Arte Radio réalisé par Karine Le Loët, auquel a été associé la mention « Ce documentaire peut aussi servir de contraceptif ». Elle documente les difficultés traversées par son couple face au caractère colérique de leur deuxième enfant. Un documentaire qui éveillera la compassion de tous les parents, qu’ils aient été confrontés à des colères épisodiques ou régulières de leur enfant. La parentalité, c’est pas toujours du gâteau !

Des témoignages très intimistes

Entre

Ce podcast recueille pendant 6 mois les confidences d’une enfant de 11 ans sur l’adolescence, le collège, les relations avec les amis, les adultes, les amours, la spiritualité… Intimiste, sensible et authentique, on ne peut qu’être touché.e et penser à notre propre adolescence et à celle des jeunes qui nous entourent.

Transfert

Par Slate. Des histoires intimes, très bien racontées. C’est un podcast très distrayant. Ceux que j’ai le plus aimé sont ceux concernant des histoires de voisinage et des secrets de familles.

Enquêtes et sciences

Affaires sensibles

Voici une émission que j’écoute depuis des années ! Une enquête sociale ou criminelle est extrêmement bien racontée par la voix magnétique de Francis Drouelle. En fin d’émission, un invité vient témoigner. C’est généralement quelqu’un qui a écrit sur le sujet et apporté de nouveaux éléments à une enquête. Ces témoignages sont inégaux. J’écoute principalement les enquêtes policières, qui me donnent l’impression de lire un bon polar, malheureusement bien réel.

Sur les épaules de Darwin

Cette émission, on l’aime ou on la déteste, mais elle ne peut pas laisser indifférent ! Il s’agit de recherche scientifique, de l’histoire aux neurosciences, en passant par l’anthropologie. C’est vraiment de la Science et de l’Humanité dont il s’agit. Le récit poétique de Jean-Claude Ameisen, à la voix si magnétique, fait qu’on s’y plonge même si on n’a pas a priori un intérêt fou pour le sujet. Une expérience loin de l’académisme dont j’ai l’habitude dans mon boulot… Ça fait un bien fou et nourrit aussi bien l’esprit que les sens. Les textes de poètes.ses et écrivain.e.s accompagnent ces voyages et découvertes.

Mrs Abernathy

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s